Archive for the 'fibre optique' Category

Bypasser sa neufbox fibre optique

e-t172 est un membre de notre forum qui fait partie des heureux élus à disposer d’une connexion fibre optique à la maison (FTTH), sur le réseau de Pau Broadband Country.

Comme vous pouvez le constater sur son blog, e-t172 est un administrateur système chevronné, qui n’a pas peur de mettre les mains dans le cambouis. C’est donc tout naturellement qu’il a rapidement remplacé sa neufbox 4 par une machine qui fait également serveur, directement connectée au media converter.

Il a récemment reçu un neufbox 5 pour remplacer la neufbox 4, et vient donc de mettre à jour son tutoriel qui explique comment bypasser sa neufbox. Et si la téléphonie et la télévision ne vous intéressent pas, il est même possible de se passer complètement de la neufbox !

Tous les détails sur la neufbox fibre optique, alias NB5

Cela va faire bientôt 2 mois que nous avons publié l’article La neufbox fibre optique. Nous n’avions alors pas beaucoup de détails sur les composants utilisés.

Depuis, SFR a publié un communiqué de presse (format PDF), qui donne un peu plus d’informations. Alors que la quasi-totalité des news publiées récemment sur la NB5 se contentent de recopier le communiqué de presse dans une course pour publier le premier (et que les commentaires partent comme d’habitude dans un troll sans fin entre Free et SFR), nous pensons qu’il est plus intéressant de se concentrer sur ce que la neufbox fibre optique a sous le capot 🙂

SFR neufbox fibre optique, alias NB5

Au niveau du processeur, SFR (Neuf Cegetel ?) a mis le paquet sur la neufbox 5 : il s’agit en effet d’un Cavium OCTEON MIPS64 de la famille CN50XX, intégrant 128KB de cache L2 et un controlleur de mémoire DDR2.

La famille CN50XX comprend deux déclinaisons, toutes les deux cadencées à 500 MHz : le CN5010 avec un processeur mono-coeur, et le CN5020 avec un processeur double-coeur. C’est cet dernier qui est utilisé dans la neufbox optique.

Cavium OCTEON CN5020

Le reste est également plus confortable par rapport à la neufbox 4 : 16 Mo de flash, 128 Mo de RAM, et 4 ports Ethernet 1 Gbit/s.

Pour finir, Jehel nous apprend que la partie wifi est gérée par un jeu de composants Atheros de la famille AR9001 que l’on peut distinguer sur la photo de la neufbox 5 capot ouvert. Le chipset utilisé est un Atheros AR9160, qui est supporté par le driver ath9k.