Monthly Archive for avril, 2008

Citation du vendredi #7

Déjà vendredi, le temps passe vite… Citation de Ted Nelson :

Any fool can use a computer. Many do.

La Fonera 2.0 sera une plateforme ouverte

Il y a quelques jours, Martin Varsavsky a annoncé sur son blog (et repris ensuite par les blogs Fon anglais et français) le nouvel objectif principal de Fon : le lancement de leur prochain produit, la Fonera 2.0.

Le nom Fonera 2.0 est un peu marketing, et veut tout dire : la Fonera 2.0 sera par rapport à la Fonera première du nom ce que le Web 2.0 est par rapport au Web d’avant.

Explication : la Fonera 2.0 permettra de nous faciliter la vie lors de nos relations quotidiennes avec le Web 2.0.

Les exemples donnés par Martin sont :

  • envoyer ses photos sur Flickr
  • envoyer ses vidéos sur Youtube
  • télécharger des torrents

La phrase qui suit est assez intéressante :

Many of the things that the new Fonera will do a PC can do of course but why tie up a thousand dollar investment with your vital info doing menial task when you can have a $49 Fonera do them.

La première info, c’est que cette Fonera 2.0 sera toujours aussi peu chère que les précédentes : 49$, et devrait donc être vendue 39.90€ en France (la Fonera est vendue 29.95$ / 14.95€, et la Fonera+ 49.95$ / 39.90€).

L’autre partie de la phrase est plus discutable : Martin dit que la plupart de ce que fera la nouvelle Fonera, on peut déjà le faire avec un PC, mais qu’il deviendra alors inutile d’investir dans un système complet à 1000$, alors qu’une Fonera à 49$ permet de faire la même chose.

En effet, il est peu probable que ceux qui sont intéressés par une Fonera n’aient pas de PC à la maison, et donc la Fonera 2.0 ne fera pas économiser 951$. Ensuite, l’année 2008 est l’année de l’électronique pas chère, avec notamment l’Asus Eee PC, l’Everex CloudBook, et il y en aura certainement une dizaine de plus d’ici la fin de l’année. Par rapport à un Eee PC, la Fonera 2.0 ne ferait plus économiser que 251$, mais avec un Eee PC, on peut surfer, envoyer des mails, chatter, et éditer des documents.

Pour moi, le vrai argument, c’est qu’on ne sera plus obligé d’allumer le PC pour des tâches simples et courantes, comme envoyer des photos à ses proches. Pour l’instant, c’est assez compliqué. Il faut allumer le PC, attendre (quelques minutes), ensuite brancher l’appareil photo ou la carte mémoire, copier les photos, attendre (quelques minutes), et ensuite les envoyer à Flickr par exemple, et attendre.

Au lieu de ça, il suffirait de brancher son appareil photo directement à sa Fonera 2.0 (ou sa Neuf Box 4 2.0 😉 ), les photos seraient automatiquement synchronisées vers le service de notre choix sans intervention de notre part, ce qui nous permet de reprendre nos activités.

Dans tous les cas, ce qui est le plus intéressant avec la Fonera 2.0, c’est que ce sera une plateforme ouverte. Je ne l’avais pas encore dis sur le blog, mais je saute sur l’occasion : 2008 est l’année de la plateforme ouverte.

La Fonosfera sera le nom de la communauté mise en place par Fon pour la Fonera 2.0, mais également tous les autres produits Fon. C’est un grand changement : jusqu’à présent, lorsqu’on achetait une Fonera, on devait accepter de l’utiliser uniquement avec le firmware original. De plus, elle contient des protections pour empêcher les modifications non autorisées du firmware. Cela n’a pourtant pas empêcher plusieurs firmwares alternatifs de voir le jour.

L’idée de la Fonosfera est donc de rassembler les communautés existantes, de leur fournir des outils de collaboration (svn, trac, forums, mailing list, wiki,…), de leur permettre officiellement d’ajouter des fonctionnalités et de corriger les bugs, et de rendre toutes ces améliorations disponibles à tous les utilisateurs de Fon.

Martin fini l’article en disant qu’ils travaillent très dur à rendre la Fonera 2.0 aussi ouverte que possible, espérons que ce soit bien le cas. En rêvant un peu, on peut même imaginer le code source intégral en GPL du firmware (y compris tous les drivers), du bootloader et de la toolchain. Il faudra attendre quelques mois pour connaître la réponse 😉

Citation du vendredi #6

J’inaugure ma nouvelle fonction d’écrivain publique avec une petite citation de Gandhi :

Qu’importe que nous empruntions des itinéraires différents pourvu que nous arrivions au même but.

Explication du poisson d’avril

L’article du 1er avril expliquant comment doubler le débit ascendant de sa Neuf Box 4 était bien évidemment un poisson d’avril 😉

Il a été manigancé par SGDA, VincentAlex et moi-même, et c’est finalement l’idée de SGDA qui a été retenue.

Sur la Neuf Box 4, la commande adslctl permet de modifier les options de la connexion ADSL. SGDA, ayant remarqué un paramètre nommé --CoMinMgn, qui peut prendre les valeurs on ou off, a alors pensé la renommer en --CoMingSo pour l’occasion.

En la faisant suivre de la valeur on, on obtient alors --CoMingSo on, soit Coming Soon. Enrobé dans d’autres options obscures, l’oeil non averti n’y a pas vu la malice de SGDA à l’oeuvre 😉

Une petite histoire alléchante pour faire passer le tout, et voilà un poisson d’avril. Bravo à ceux qui avaient détecté l’entourloupe, se doutant certainement que doubler son débit ascendant était trop beau pour être vrai !

Beta test du firmware 1.5.x de la Neuf Box 4

thierry9c a annoncé le beta test du firmware 1.5.x de la Neuf Box 4 successivement sur le forum Neuf TV, puis sur notre forum.

Ce firmware comporte diverses améliorations au niveau des fonctionnalités et du diagnostic permettant à la hotline de mieux aider le client. Il corrige également plusieurs bugs.

La liste des changements est volontairement vague, et sera divulguée aux personnes inscrites en tant que béta testeurs. Elle doit rester confidentielle jusqu’au déploiement final du firmware.

Pour tous les détails et pour s’incrire, rien de plus simple, il suffit de se rendre sur le forum Neuf TV.

Bon test 😉

Comprendre le fonctionnement d’OpenWRT

OpenWRT étant l’avenir du projet OpenBox4, l’idée est d’en apprendre le fonctionnement progressivement dans le but ultime de le maîtriser totalement.

Cela permettra par la même occasion d’apprendre de GNU make dans toutes ses subtilités. Il peut être utile de se référer au manuel, ainsi qu’aux conventions d’écritures de Makefiles pour les logiciels GNU.

Il est également utile d’installer le paquet make-doc (c’est comme ça qu’il s’appelle sous Debian, il peut avoir un autre nom sur une autre distribution Linux) pour pouvoir s’y référer ultérieurement :

# aptitude install make-doc

Passons maintenant aux choses sérieuses 😉

On va commencer par le Makefile principal, qui est le point d’entrée du système de compilation d’OpenWRT.

La première ligne est :

TOPDIR:=${CURDIR}

C’est le bon moment pour consulter la documentation :

$ info make

On cherche alors CURDIR (touche /, taper CURDIR, puis Entrée). Résultat :

For your convenience, when GNU `make’ starts (after it has processed
any `-C’ options) it sets the variable `CURDIR’ to the pathname of the
current working directory. This value is never touched by `make’
again: in particular note that if you include files from other
directories the value of `CURDIR’ does not change. The value has the
same precedence it would have if it were set in the makefile (by
default, an environment variable `CURDIR’ will not override this
value). Note that setting this variable has no impact on the operation
of `make’ (it does not cause `make’ to change its working directory,
for example).

Au lancement de make, la variable CURDIR reçoit le chemin du répertoire de travail courant, c’est-à-dire le répertoire contenant le Makefile courant. Cette variable gardera la même valeur dans tout le Makefile (à part si on la change explicitement bien sûr), et n’est pas affectée par une variable d’environnement du même nom. Le fait de changer la valeur de CURDIR n’a aucun impact sur le déroulement du make, en particulier cela ne changera pas le répertoire de travail courant.

On comprend bien alors l’intérêt de cette première ligne. Dans les sous-Makefiles qui seront appelés récursivement, la variable CURDIR va changer pour contenir successivement les différents chemins du répertoire de travail courant.

La variable TOPDIR, elle, conservera toujours la même valeur, le chemin du répertoire contenant le Makefile principal, c’est-à-dire le répertoire à la racine de l’arborescence d’OpenWRT.

Nous verrons par la suite que TOPDIR servira à désigner des sous-répertoires dans l’arborescence d’OpenWRT, sans dépendre du chemin absolu où il est installé.

Nouvelle box et nouveau décodeur TV chez Alice

SGDA nous l’avait signalé sur le forum dès le 23 février, l’information provenant du forum C-Alice.com, une nouvelle AliceBox compatible FFTH était en préparation par Pirelli.

L’information a été reprise il y a 2 jours par plusieurs sites. Il s’agit du Pirelli DRG-AE225G, et des photos, des vues de l’interface web et plus de détails sont disponibles sur le forum AliceBox.

L’autre info intéressante, c’est qu’Alice va se doter d’un nouveau décodeur TV d’après Ariase :

Outre cette Box, un nouveau décodeur TV devrait être présenté incessament sous peu. Compatible haute défintion (TVHD), la nouvelle setup box sera dotée de fonctionnalités avancées et d’un disque dur de 160Go pour les enregistrements.

Donc pas de détails pour l’instant.

D’un autre côté, on apprend par YouVox Tech que Samsung avait signé avec un FAI français un contrat afin de lui fournir dès cette année des Set Top Box. Mais pas de détails non plus pour l’instant…

Uhm, Alice – Pirelli – Samsung ? 😉

Reste à savoir par qui Alice va être racheté…

Citation du vendredi #5

Ca faisait un petit moment depuis la dernière citation du vendredi, ça reprend très fort avec une citation d’Albert Einstein :

Tout ce qui est vraiment grand et inspiré n’a été réalisé que par des individus travaillant librement.

Doubler le débit ascendant de sa Neuf Box 4

SGDA nous a fait part sur le forum d’une option qui permet de doubler le débit ascendant de sa Neuf Box 4 :

L’option i24k préfigure le prochain driver qui permettra de récupérer la bande de fréquence RTC et donc de doubler le débit ascendant.

Après quelques essais, l’option CoMingSo permet d’activer cette fonction sur ce driver avec la commande :
adsl configure --mod m --lpair inner --treillis on --snr 100 --bitswap on --sesdrop on --CoMingSo on --i24k on --phyReXmt off

Le résultat peut être constaté dans l’interface web :

Doubler le débit ascendant de sa Neuf Box 4

Par contre, apparemment cette manipulation ferait perdre 1M en débit descendant 🙁