Monthly Archive for avril, 2010

Nouveau site et nouvelle version pour NeufBox 4 Reboot

NeufBox 4 Reboot est un gadget gratuit qui permet de changer l’IP de sa neufbox 4 en seulement une quinzaine de secondes.

Il y a maintenant un site pour suivre le développement de ce projet : NeufBox 4 Reboot.

Et également une nouvelle version, la 3.1. Hélas le site du projet ne détaille pas la liste des améliorations apportées.

Pour télécharger la version 3.1, ça se passe sur Windows Live.

Dessin sur PC Inpact

La neufbox s\'ouvre à l\'open source

Source : PC INpact

Sources du firmware 2.1.5 de la neufbox

efixo Efixo a mis en place un repository Subversion permettant de récupérer les sources du firmware 2.1.5 de la neufbox 4, ainsi qu’un Trac permettant de visualiser les sources en ligne, et comprenant un wiki qui pour la documentation de l’API REST.

Des sources étaient déjà disponibles, mais c’était une archive contenant des sources qui ne permettaient pas de recompiler un firmware identique au firmware d’origine.

Et la bonne nouvelle, c’est qu’on va retrouver un système de compilation connu et apprécié : OpenWrt !

Il est désormais possible de recompiler le firmware de la neufbox à l’identique pour ensuite reflasher sa neufbox (il est fortement conseillé d’acheter une neufbox dans le commerce avant de la bidouiller, au lieu de modifier sa neufbox en location).

Pour récupérer les sources et recompiler le firmware :

~$ svn co http://svn.efixo.net/trunk/ neufbox
~$ cd neufbox/
~$ make nb4-main

Comme vous pourrez le constater, les sources des pilotes propriétaires Broadcom et des outils propriétaires Efixo ne sont pas disponibles. Ces binaires sont récupérés lors du processus de compilation et intégrés au firmware, ce qui permet de garder les fonctionnalités du firmware d’origine (téléphonie, TV,…).

En revanche, comme les sources des logiciels libres utilisés sont fournies, cela permet de modifier et d’intégrer diverses fonctionnalités non présentes d’origine.

Bypasser sa neufbox fibre optique

e-t172 est un membre de notre forum qui fait partie des heureux élus à disposer d’une connexion fibre optique à la maison (FTTH), sur le réseau de Pau Broadband Country.

Comme vous pouvez le constater sur son blog, e-t172 est un administrateur système chevronné, qui n’a pas peur de mettre les mains dans le cambouis. C’est donc tout naturellement qu’il a rapidement remplacé sa neufbox 4 par une machine qui fait également serveur, directement connectée au media converter.

Il a récemment reçu un neufbox 5 pour remplacer la neufbox 4, et vient donc de mettre à jour son tutoriel qui explique comment bypasser sa neufbox. Et si la téléphonie et la télévision ne vous intéressent pas, il est même possible de se passer complètement de la neufbox !

Bouton pour désactiver le relais FT de sa neufbox

Zigottt nous a rejoint tout récemment sur le forum, après avoir reçu une neufbox pour remplacer son AOL box défectueuse.

Comme il reçoit sur sa ligne FT 46 appels par jour qui ne lui pas destinés, il avait pour habitude avec son AOL box d’avoir deux téléphones différents pour les appels de la ligne FT et pour la VoIP. Or sur la neufbox, c’est différent : un relais bascule entre la ligne FT et la VoIP.

Il tombe alors sur neufbox4.org :

Et comme par miracle je tombe sur ce site magnifique qui me fournis la doc des composants qui gèrent le switch entre la VoIP et la ligne FT…Donc apres etude des datsheets il sembles facile de placer un interrupteur sur la détection de sonnerie du composant

Il commence alors à bricoler. Voilà le résultat en image :

Bouton de désactivation du relais FT sur neufbox

Et pour finir, il a écrit un tutoriel pour expliquer comment il a fait. C’est sur le wiki, page Désactiver le relais FT.

Attention : Si vous avez envie de bricoler votre neufbox, il est fortement conseillé d’en acheter une dans le commerce. Ne modifiez pas une neufbox de prêt. Vous êtes seul responsable des dommages causés à votre neufbox. Vous voilà prévenus 🙂

Sortie d’OpenWrt Backfire 10.03

Ca y’est, la version finale d’OpenWrt 10.03, nom de code Backfire, est sortie.

Le code source est disponible ici : svn://svn.openwrt.org/openwrt/branches/backfire/

Vous pouvez également trouver plus d’informations sur les différents moyens de récupérer le code source sur le wiki d’OpenWrt.

Nouveautés depuis la dernière version stable :
* Noyau Linux 2.6.32 avec support à long terme, uClibc 0.9.30
* Support des drivers basés sur mac80211, tels que ath5k, ath9k and b43
* Support d’implémentations libc alternatives
* Nouveau serveur web « uhttpd » (le httpd de busybox est maintenant désactivé par défaut)
* Support étendu de X.org avec GTK+, QT etc.
* Nouveau format de configuration du switch configuration pour les devices Broadcom (cf http://wiki.openwrt.org/doc/uci/network#switch)
* Nouveau binaire multicall « wpad » wpa-supplicant et hostapd
* Support initial du wifi Broadcom mac80211
* Système preinit modulaire
* Support optionel du rootfs sur média amovible
* Support du format TRX v2 nécessaire pour les nouveaux devices tels que le Linksys WRT54G3GV2-VF
* Nouveau fichier /etc/openwrt_release machine-readable avec détails de la version de la release

Nouvelles plateformes supportées :
* Atheros AP81: Ubiquiti Router Station Pro, TP-Link TL-WR1043ND, Netgear WNDR3700, etc. (ar71xx)
* Broadcom ADSL modem/router chipsets (brcm63xx)
* Cavium Networks Octeon based boards (octeon)
* Cobalt Networks MIPS-based servers (cobalt)
* Infineon Danube/TwinPass avec drivers libres DSL & VoIP drivers (ifxmips)
* Ingenic XBurst: QI Ben NanoNote (xburst/qi-lb60)
* Intel Tolapai SoC (x86/ep80579)
* Marvell Kirkwood: SheevaPlug, GuruPlug, OpenRD… (kirkwood)
* Marvell Orion SoC (orion)

Problèmes connus :
* pour l’instant, les canaux 5 Ghz ne fonctionnent pas avec les drivers basés sur mac80211 à cause de problèmes de régulation DFS

Pour tous les détails sur cette nouvelle release, rendez-vous sur le trac d’OpenWrt.

Débriquage de la neufbox via JTAG

Il existait déjà sur le wiki une page à propos de l’interface JTAG de la neufbox, mais pas un tutoriel simple et complet sur le débriquage d’une neufbox via le JTAG.

C’est maintenant chose faite grâce à guifort, qui a créé une nouvelle page sur le wiki, intitulée Débriquage via JTAG, qui détaille les étapes pour récupérer sa neufbox suite à une mauvaise manipulation.