Tag Archive for 'open-source'

Le code source de la Fonera+ est disponible !

L’annonce a été faite vendredi dernier sur le blog de Fon : un peu moins d’un an après la publication du code source de la Fonera, c’est au tour du code source de la Fonera+ d’être mis en ligne.

On peut donc récupérer l’archive sur le site de Fon (attention, elle fait 123M quand même…), ou parcourir l’archive extraite sur le site de FrancoFon (pratique pour récupérer seulement les fichiers intéressants).

La Fonera+ étant assez différente au niveau matériel de la Neuf Box 4, le code source ne nous servira pas forcément directement. Mais en tout cas on ne peut que saluer l’initiative de Fon de redistribuer tout le code source !

Mise à jour des sources sur le site d’Efixo

Je viens d’avoir une bonne suprise en retournant sur la page des sources GPL de la Neuf Box 4 sur le site d’Efixo.

Il y a eu un petit changement depuis la dernière fois : l’archive consumer bcm963xx_3.06L.04V_consumer.tar.gz (qui a été retirée, le lien ne marche plus) a été remplacée par bcm963xx_3.10L.02_consumer.tar.gz.

Il reste à étudier plus en détail quelles sont les différences entre ces deux archives, mais on peut déjà supposer qu’il s’agit d’une mise à jour de la version 3.06L.04 vers la 3.10L.02 (même si je ne suis pas encore familier avec la numérotation des versions chez Broadcom).

Bilan du chat de jeudi dernier avec Michel Paulin de Neuf Cegetel

Suite au chat de jeudi dernier avec Michel Paulin, directeur général délégué de Neuf Cegetel, c’est la déception… Les sujets qui ont abordés sont la fibre optique, le Twin, et l’offre Neuf Music principalement.

Malgré mes plusieurs questions à propos de l’open source, aucune n’a été validée par le modérateur, et le sujet n’a même pas été abordé.

Le chat a été organisé par 01net, en partenariat avec Canal Chat pour la plateforme, qui laissait à désirer. On a 2 choix : une applet Java ou une simple page Web qui se rafraîchit toutes les 5 secondes, assez pénible à lire. Avec un bandeau de pub.

Donc on choisit son pseudo, on se connecte, et on attend le début du chat. En attendant, on ne peut rien écrire. Une fois que le chat a commencé, on peut poser sa question, mais c’est le modérateur qui choisit si elle sera posée ou non à l’invité. Une fois le chat terminé, on ne peut plus rien écrire non plus.

Une expérience très frustrante donc. J’espère pouvoir organiser des chats plus sympas sur le canal IRC #neufbox4 sur freenode 😉

Utilitaire nb4-extract

Je viens de mettre en ligne un utilitaire nommé nb4-extract qui permet d’extraire automatiquement les différentes partie du firmware (l’entête, le rootfs et le kernel) et qui donne des informations sur l’image.

Je compte rajouter ensuite l’extraction automatique du rootfs en squashfs-lzma modifié. Il est sous licence GPL, vous pouvez donc l’améliorer 😉

Merci à SGDA d’avoir fourni la version compilée pour Windows (qui fonctionne d’ailleurs très bien avec Wine sous Linux).

Comment être informé des mises à jour des sources sur le site d’Efixo

Il y a plusieurs outils disponibles pour être informé des mises à jour d’une page sur un site, même si ce site ne dispose pas de flux RSS.

Certains sont des logiciels qu’il faut installer sur l’ordinateur, d’autres qu’on peut utiliser directement en ligne. L’outil que j’utilise le plus est Page2RSS.

Pour suive les mises à jour des sources sur le site d’Efixo, il suffit de se rendre à cette adresse
http://www.page2rss.com/page/?url=www.efixo.com/neufbox4/freesoftware/ puis de s’abonner au flux RSS avec son lecteur préféré.

Les sources GPL de la Neuf Box 4 enfin !

Plusieurs sites en parlent aujourd’hui, n9ws, DegroupNews, le blog de Jehel, et annoncé sur le forum JustNeuf : les sources des logiciels sous licence publique générale GNU sont maintenant disponibles sur le site officiel d’Efixo, la société en charge du développement de la Neuf Box 4.

On peut y télécharger plusieurs archives :

  • des archives de Broadcom, contenant la chaîne de compilation croisée nous permettant de compiler pour l’architecture de la Neuf Box 4, le noyau Linux et les drivers, les logiciels sous GPL utilisés, et des scripts pour fabriquer une image
  • des archives contenant les outils utilisés pour la compilation croisée, ainsi que la configuration utilisée de buildroot
  • les modifications effectuées au noyau Linux ainsi que la configuration utilisée
  • les archives des diverses applications sous GPL utilisées

Ca s’annonce plutôt pas mal, il reste à approfondir un peu plus l’étude de toutes ces sources afin de voir ce qu’on peut y trouver d’intéressant.

Dans tous les cas, je ne doute pas que cela nous simplifiera grandement le travail !